RETOUR DE BIRMANIE

Publié le par H.CHARDONNEAU

voler libre et passer les frontieres
voler libre et passer les frontieres

DEPUIS 2 JOURS JE SUIS REVENUE A BANGKOK APRES 12 JOURS PASSES EN BIRMANIE VOUS SAVEZCE PAYS QUE L'ON CONNAIT PAR CE QU'UNE FEMME "ANG SAN SHU SHUI" A ETE ASSIGNEE A RESIDENCE PAR LE POUVOIR MILITAIRE EN PLACE PAR CE QU'ELLE RECLAME LIBERTE POUR SON PAYS ET POUR SES HABITANTS. J'AI DEBARQUE A MANDALAY 2emeVILLE DU PAYS.

AU LOIN PAGODES..........L'ECRITURE BIRMANE......BOUDHA
AU LOIN PAGODES..........L'ECRITURE BIRMANE......BOUDHA
AU LOIN PAGODES..........L'ECRITURE BIRMANE......BOUDHA

AU LOIN PAGODES..........L'ECRITURE BIRMANE......BOUDHA

LE tourisme: une manne :mon guide
LE tourisme: une manne :mon guide

J'AI QUITTE MANDALAY IL Y A 2 JOURS CETTE FIN DE MATINEE SOUS LA PLUIE . LA CAMPAGNE ETAIT GRISE MAIS DE PRES OU DE LOIN J'APERCEVAIS LES FLECHES DOREES DES STUPAS ET DES PAGODES . LA ROUTE QUI CONDUISAIT A L'AEROPORT MA PARAISSAIT INTERMINABLE , SEULEMENT 2 VOITURES DEVANT A PERTE DE VUE . JE PARTAGEAIS LE TAXI AVEC LA TOURISTE CHINOISE QUI NE SEMBLAIT OU NE POUVAIT PAS PARLER ANGLAIS . SUR LES COTES DE LA ROUTE LES FLEURS DE TOUTES LES COULEURS TOMBAIENT DEJA DES ARBRES . IL NE DEVAIT PAS PLEUVOIR EN CETTE SAISON . LA MOUSSON NE DEVAIT ETRE LA QUE DANS QUELQUES MOIS . LES GENS ETAIENT INQUIETS ET PERDAIENT LEURS REPERES .

J'AVAIS PROFITE DE CETTE PREMIERE HALTE POUR ME RENDRE AU CONSULAT DE L'INDE FAIRE MA DEMANDE DE VISA POUR L'INDE (CHOSE DE PLUS EN PLUS COMPLIQUEE DEPUIS 8 ANNEES QUE JE VAIS EN INDE ; 2006-2007 ) ACCOMPAGNEE A MOTO DE MON GUIDE JE VAIS ENSUITE VISITER UNE DES PLUS GRANDE PAGODE , MONTER 400 MARCHES ET LE SOIR J'IRAIS COMME TOUT LE MONDE ICI MARCHER SUR LE VIEUX PONT DE TECK DE 1KM 200 DE LONG POUR CONTEMPLER LES PAYSAGES DANS LE COUCHER DU SOLEIL.

paysages au coucher de soleil du pont U HEIN
paysages au coucher de soleil du pont U HEIN
paysages au coucher de soleil du pont U HEIN

paysages au coucher de soleil du pont U HEIN

Publié dans VOYAGES ET POESIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article